Récapitulatif Octobre 2016 et Tag Book Fangirling

Mois d’automne qui ravit les coeurs, rempli de couleurs pastels flamboyantes, des derniers rayons de soleil. De nature qui explose une dernière fois avant les frimas.

Pour accompagne ce mois, un haïku de Bashõ :

Sur une branche nue
un corbeau est descendu
le soir d’automne

Trois pays ont illuminé mes lectures de mois : La Corée, le Japon et le Vietnam. Et en écrivant ce récapitulatif, il me semble que j’ai tourné les pages à la vitesse des feuilles qui tombaient au sol.

La Corée :

  • L’étoile du chien qui attend son repas de Hwang Sok-Yong, récit d’un collégien plongé dans le malaise de l’adolescence. Et qui raconte son parcours avant de partir combattre au VietNam.
  • En Beauté de Kim Hoon : un homme qui accompagne les derniers instants de sa femme, récit plein de sensibilité, mais aussi qui décrit froidement et sans concession le corps qui s’abîme.

En Beauté de Kim Hoon
En Beauté de Kim Hoon

L'étoile du chien qui attend son repas de Hwang Sok-yong
L’étoile du chien qui attend son repas de Hwang Sok-yong

Le Vietnam :

  • Retour à My Lay de Dominique Legrand, qui est le récit d’un G.I sur un lieu de massacre à la recherche d’une rédemption.

    Retour à My Lay de Dominique Legrand
    Retour à My Lay de Dominique Legrand

Le Japon :

  • la fleur de l’illusion de Keigo Higashino ; Un polar par un des maître contemporain de ce style,
  • Iruzemi de AKIMITSU TAKAGI, découverte de l’art du tatouage autour d’un crime sanglant. Enquête menée à bien par un Sherlock Japonais.
  • La fille du chaos de Masahiko Shimada. Un polar mi fantastique qui nous entraîne dans le monde du chamanisme et du monde underground de Tokyo
  • La brocante Nakano de KAWAKAMI Hiromi
  • Soudain, j’ai entendu la voix de l’eau de Kawakami Hiromi : deux romans rempli de douceur, de  sérénité
  • Les Pleurs du vent de Medoruma Shun : Un retour sur cette île pleine de croyance, îlot de résistance pendant la seconde guerre mondiale

La brocante Nakano de KAWAKAMI Hiromi
La brocante Nakano de KAWAKAMI Hiromi

Soudain, j'ai entendu la voix de l'eau de Kawakami Hiromi
Soudain, j’ai entendu la voix de l’eau
de Kawakami Hiromi

la fleur de l'illusion de Keigo Higashino
la fleur de l’illusion de Keigo Higashino

Irezumi de AKIMITSU TAKAGI
Irezumi de AKIMITSU TAKAGI

La fille du chaos de Masahiko Shimada
La fille du chaos de Masahiko Shimada

Les pleurs du Vent de Medoruma Shun
Les pleurs du Vent de Medoruma Shun

Mais, j’ai également eu le plaisir d’être nominé par Marion Rusty sur son blog 28 films plus tard. Chroniques sur le cinéma : dossiers, critiques et débats sur ce septième Art.

28films plus tard

Questions – Réponses  …

Quel roman qui n’est pas encore adapté au Cinéma attendez-vous impatiemment , et quel réalisateur voyez-vous pour relever le défi?

Romans et films, je suis un peu désynchronisé. Habituellement je ne suis pas trop fan des adaptations, car elles génèrent des coupes sombres dans une oeuvre. Et si l’on s’attache aux détails, on reste sur sa faim. Et à l’inverse en regardant un film adapté avant de lire le roman, celui-ci perd de son intérêt. Malgré ces détails, je suis par exemple fan du Seigneur des anneaux.

Quel est le premier roman « d’adulte » que vous avez lu et dans quelle condition?

Roman adulte ou d’adulte ?  Tu peux préciser ? 

Avez vous déjà été dans un lieu par rapport à un roman que vous avez lu? (par exemple aller au 221 b Baker Street, ou aller dans l’hôtel où a dormi Hemingway à Paris quand il était soldat pendant la WWII, …)?

Oui, New York, Manhattan en se promenant près des bouches d’aération du métro, j’ai eu une pensée pour Marilyn dans ‘sept ans de réflexion’ 🙂 »Vous sentez la fraîcheur du métro. N’est-ce pas délicieux ? » . Mais il n’y a pas que le lieu qui a une importance, mais aussi les saveurs décrites, le gustatif (entre autres). Récemment je me suis précipité dans le quartier japonais pour déguster un Dorayaki après avoir lu Les délices de tokyo de Durian sukegawa

Y a-t-il un roman où vous avez haït le personnage principal et pourquoi?

Oui, il en existe au moins un, que j’ai haï, détesté, que j’ai finit quand même, mais je n’en parlerais pas et ne le citerais pas. Je l’ai détesté ….

Quel est le dernier roman qui vous a marqué et fait désormais parti de vos romans préférés?

Je suis actuellement plongé dans La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson, et c’est un ravissement : lettre confession, d’un amour, d’une passion, emprunt de nostalgie, regrets …. 

2 réflexions sur « Récapitulatif Octobre 2016 et Tag Book Fangirling »

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.