Archives du mot-clé communisme

Le propriétaire absent de Takiji Kobayashi

Takiji Kobayashi LE PROPRIÉTAIRE ABSENT

Le Propriétaire absent nous raconte la vie des paysans et des immigrants venus à Hokkaido dans les années 1920. Attirés par l’offre de récupérer des terres, ces immigrants, paysans et soldats-colons viennent défricher et coloniser l’île de Hokkaido par milliers après son annexion définitive à l’empire du Japon lors de la fin du XIXe siècle (1868), ces migrants découvrent les duretés de l’exploitation et le capitalisme.

Lire la suite Le propriétaire absent de Takiji Kobayashi

Publicités

Au delà des illusions de Duong Thu Huong

au-dela-des-illusions-de-duong-thu-huong

Au-delà des illusions peint le portrait de Linh, une enseignante, qui après des années d’amour quitte son mari, journaliste, qui s’est accommodé avec le régime totalitaire. Mari qui peu à peu renie ses idéaux révolutionnaires pour assurer son bien-être familial. Linh se sent trahi, et préfère liberté et vérité. Qu’il a tué l’idéal qu’elle voyait en lui.

La femme se demande : « Comment ai-je pu l’aimer à ce point ? »Elle le regarde dans la lueur verdâtre de l’aube. Il dort profondément. Il paraît doux, étranger. Un mannequin de cire. Le visage, la courbe du nez, le pli de l’oreille… C’est toujours le même homme, la même peau, la même chair. Il étincelait en elle, auréolé de lumière. Maintenant, il ne rayonne plus de la chaleur de l’amour, de la joie de vivre.

Lire la suite Au delà des illusions de Duong Thu Huong

Histoire d’amour racontée avant l’aube de Duong Thu Huong

Histoire d'amour racontée avant l'aube de Duong Thu Huong
Histoire d’amour racontée avant l’aube de Duong Thu Huong

Après le bonheur ressenti a la lecture de terre des oublis, je réitère avec cette auteure vietnamienne.

Mais tout d’abord le synopsis de cette ‘Histoire d’amour racontée avant l’aube’. Luu et Vu Sinh semblent s’apprécier lors des  réunions des jeunesses communistes, le camarade responsable les invite à se marier.  « L’organisation a toujours pensé qu’il est en son devoir de se soucier du bonheur de ses membres. L’union fait la force, tout se passera à merveille… »  

Lire la suite Histoire d’amour racontée avant l’aube de Duong Thu Huong

Le livre du rire et de l’oubli de Milan Kundera

Le livre du rire et de l'oubli de Milan Kundera
Le livre du rire et de l’oubli de Milan Kundera

Kundera décrit ce livre comme un roman en forme de variations. Et les variations sont au nombre de sept. Elles se déroulent pendant l’après-guerre et après l’arrivée des chars russes dans l’ex Tchécoslovaquie.

Tout ce livre est un roman en forme de variations. Les différentes parties se suivent comme les différentes étapes d’un voyage qui conduit à l’intérieur d’un thème, à l’intérieur d’une pensée, à l’intérieur d’une seule et unique situation dont la compréhension se perd pour moi dans l’immensité.

Lire la suite Le livre du rire et de l’oubli de Milan Kundera

Le bateau usine de Kobayashi Takiji

Le bateau usine de Kobayashi

Contexte historique : on se retrouve quelques années après le conflit russo-japonais, avec le partage de l’île de Sakhaline. Le japon suit une industrialisation à marche forcée. Un bateau usine, ancien navire russe confisqué et ré affété pour la pêche aux crabes est aux mains d’armateurs sans scrupules. Une course vers le profit, système capitalisme à outrance ou les profits vont aux actionnaires et dont les travailleurs en sont les victimes.

La première phrase  donne le ton : « C’est parti ! En route pour l’enfer ! »

Lire la suite Le bateau usine de Kobayashi Takiji

Le nid du serpent de Pedro Juan Gutiérrez

 

Le nid du serpent de Gutierrez
Le nid du serpent de Gutierrez

 

Baignée dans la mer des caraïbes, Cuba est la plus grande île des Antilles. Toute en longueur, ses côtes sont ponctuées de petites îles aux paysages paradisiaques. Cuba est une destination touchante et sensuelle où l’accueil est très chaleureux. Le sourire des Cubains et l’intensité de la vie sur l’île contrastent avec la pauvreté et les difficultés quotidiennes. Un voyage Cuba restera gravé à jamais dans votre mémoire.

Cette prose est celle que l’on trouve dans les agences de voyages, ici pour une escale à Cuba, âmes prudes passez votre chemin.

Lire la suite Le nid du serpent de Pedro Juan Gutiérrez

Le veau suivi de Le coureur de fond de Mo Yan

le veau le coureur de fond de Mo Yan

Un recueil de deux nouvelles de Mo Yan, et ce sont deux récits truculents. J’avais découvert Mo Yan à travers Le maître a de plus en plus d’humour, critique du capitalisme à la chinoise dans les villes. Ici, nous nous retrouvons dans des zones rurales, qui semble bien éloigné des cités (certains n’ont jamais vu de camions), on retrouve la rusticité des personnages mélangés aux droitiers en rééducation.

La castration des trois veaux du village est le point de départ de la première nouvelle, le narrateur de cette nouvelle est un jeune turbulent en pleine croissance. Un des veaux desquels les paysans doivent prendre soin, et l’un tombe malade. Cela va provoquer des catastrophes en cascade…. Il leur faudra suivre les ordres des cadres, essayer de biaiser, de les contourner avec habilités : Comment survivre dans un village d’une province rurale en Chine.  Une véritable fable des temps modernes, nous aurons même le veau « Double échine » qui viendra chuchoter à l’oreille de l’adolescent pour lui commenter ses souffrances. Lire la suite Le veau suivi de Le coureur de fond de Mo Yan