Archives du mot-clé Yoko Ogawa

La lecture des otages de Yoko Ogawa

La  lecture des otages de Yoko Ogawa
La lecture des otages de Yoko Ogawa

Sept touristes japonais et leur guide ont été pris en otage dans une région montagneuse et désolée. Après une centaine de jours de négociations, L’assaut d’une brigade anti-terroriste est ordonné, la cabane où ils sont retenus prisonniers est totalement détruite, il n’y a aucun survivant. Seul un enregistrement clandestin atteste de leur existence en ces lieux, Enregistreur qui avait été discrètement fourni par une ONG avec un dictionnaire caché dans un purificateur d’eau réapparait. Lire la suite La lecture des otages de Yoko Ogawa

Parfum de glace de Yoko Ogawa

Parfum de glace de Yoko Ogawa
Parfum de glace de Yoko Ogawa

 

Le compagnon de la narratrice, un parfumeur talentueux se suicide dans son laboratoire. Il concevait des parfums admirables. Ce drame arrive le lendemain de la création d’un parfum qu’il offre à sa compagne « Source de mémoire » pour leur première année de vie commune. Le suicide est étrange, il se suicide par absorption d’éthanol anhydre.  En se rendant à la morgue, la narratrice Ryoko découvre que Hiroyuki son compagnon avait un frère Lire la suite Parfum de glace de Yoko Ogawa

Les tendres plaintes de Yoko Ogawa

Les tendres plaintes de Yoko Ogawa
Les tendres plaintes de Yoko Ogawa

 

Une femme, Ruriko quitte le domicile conjugal pour un chalet familial dans la montagne. Elle veut mettre de la distance avec son mari infidèle qui la blesse. Calligraphe de profession, elle a prévu d’achever sa dernière commande, la biographie d’une très vieille dame anglaise qu’une longue suite de tragédies ont finalement menée au Japon. Dans ce chalet elle va faire la rencontre de deux êtres Nitta facteur de clavecin, et Ruriko son assistante. Ruriko va tomber sous le charme de Nitta 

Lire la suite Les tendres plaintes de Yoko Ogawa

Le musée du silence de Yoko Ogawa

 

Le musée du silence de Yoko Ogawa
Le musée du silence de Yoko Ogawa

Un univers un peu différent, dans ce roman d’Ogawa. En premier on remarque que le narrateur est un homme, et que l’action se passe dans un village isolé au bout du monde qui semble à la frontière entre la réalité et l’irréel.

 Un jeune muséographe embauché par une vieille femme ‘acariâtre’ dans un village au bout du monde doit organiser un musée ou seront disposés les souvenirs du village. Rassemblement d’objets qui caractérisent le mieux les personnes après leur mort. Il lui faudra donc cataloguer puis récolter les objets des défunts ( en les subtilisant, ou en les volant) . On part dans ce récit du réel pour s’éloigner peu à peu dans un monde fantastique. Ce narrateur dont le métier est la conception d’expositions pour les musées, et qui  a une parfaite connaissance et une grande expérience de ce milieu, se trouve à rassembler, cataloguer des objets qui possèdent une âme. Une incursion pas  pas dans un monde irréel, blanc, et muet.  

Lire la suite Le musée du silence de Yoko Ogawa

Les paupières de Yoko Ogawa

Les paupières de Yoko Ogawa
Les paupières de Yoko Ogawa

Un recueil de huit nouvelles, qui sont annoncées comme étant en écho à la « Bénédiction inattendue« . Des thématiques sur l’isolement, le sommeil, Des petites nouvelles simples qui frôlent un univers imaginaire presque fantastique ou onirique mais en aiguisant délicatement nos sens.

Lire la suite Les paupières de Yoko Ogawa

La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa
La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

 

Sept petites nouvelles autour de l’écriture, de l’interrogation de ses peurs, de ses appréhensions  écrire. On pourra s’interroger sur la part d’autobiographique de ces histoires, mais on en retiendra surtout des liens avec ses autres nouvelles : L’annulaire, Hôtel Iris, mais toujours en frôlant l’imaginaire ou de rencontres qui sont improbables mais toujours avec un style fluide des plus agréables

Lire la suite La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

Petits oiseaux de Yôko Ogawa

Petits oiseaux de Yoko Ogaw
Petits oiseaux de Yoko Ogawa

 

Un roman bien étrange que nous livre Ogawa, car c’est les yeux fermés que je me suis précipité sur ce dernier roman. Le thème est l’histoire de  deux frères, semblant vivre dans leur ‘bulle’ hors du monde ou à côté de la réalité. L’aîné ne communique qu’en langage pawpaw ( le langage des oiseaux), son seul centre d’intérêt est de regarder, écouter les oiseaux. Son frère, le cadet est le seul qui arrive à la comprendre, tout en n’ayant pas la dextérité de son frère pour parler le pawpaw. Il va jouer le rôle de traducteur entre l’aîné et le monde qui l’entoure. 

Lire la suite Petits oiseaux de Yôko Ogawa