Archives du mot-clé femme

Confession amoureuse de Chiyo Uno

Confession amoureuse de Chiyo Uno
Confession amoureuse de Chiyo Uno

Sous le charme de la lecture de « Ohan »,  j’ai réitéré avec l’autre roman de Chiyo Uno (ce sont les deux seuls traduits en français). En fait le premier roman qui a fait sa renommée : « confession amoureuse ».

Confession amoureuse de Chiyo Uno décrit les errance amoureuses d’un homme : Yuasa Jojï, le narrateur est un artiste en instance de divorce. Il reçoit des lettres d’une inconnue lui fixant un rendez-vous. Intrigué, il se rend à ce rendez-vous et tombe amoureux de la jeune Takao.

Lire la suite Confession amoureuse de Chiyo Uno

Les sentinelles des blés de Chi Li

Les sentinelles des blés de Chi Li
Les sentinelles des blés de Chi Li

Yi Mingli, une quadragénaire va a la rencontre de la vie et de la vérité en recherchant Rongrong. Rongrong est sa fille adoptive. En la cherchant à Pékin elle se dévoile, découvre qui elle est. Cela ressemble un peu à une quête, une crise de la quarantaine. Elle semble un peu idiote selon son mari, mais elle a adoptée une philosophie de vie,  « Pour la paix des ménages, on doit s’accommoder des mensonges », de l amour, d’un art de vivre le quotidien quotidien, elle gomme les rugosités de la vie, les mesquinerie de son mari Yu Shijie qui semble heureux de vivre d’illusions. 

Lire la suite Les sentinelles des blés de Chi Li

L’ombre des fleurs de Ôoka Shôhei

L'ombre des fleurs de Ôoka Shôhei
L’ombre des fleurs de Ôoka Shôhei

 

L’ombre des fleurs nous brosse le portrait d’une femme dans Ginza d’après-guerre. Yôko est entraineuse dans les bars.  D’amant en protecteur, elle peine à trouver sa place, son équilibre. Les années ont passé et la quarantaine approche, un âge déjà bien avancé pour travailler dans les bars. Elle tente d’oublier en étant ivre presque tous les soirs. Elle tentera bien de vivre dans un petit appartement payé par un professeur, mais il retournera bien vite vers sa femme et sa fille malade. Un autre jeune premier profitera d’une femme expérimentée un temps, puis un ancien client directeur d’usine, qu’elle n’a pas vu depuis 20 ans lui fera miroiter un travail dans une charmante auberge …

Lire la suite L’ombre des fleurs de Ôoka Shôhei

Une voix soudaine de Taeko Kôno

Une voix soudaine de Taeko Kôno
Une voix soudaine de Taeko Kôno

L’incipit du roman commence par « De temps en temps, Ukiko revoit son père mort. Il obéit toujours à ses appels et vient même parfois de son propre chef pour passer avec elle des moments intimes et mystérieux. » On semble plonger dans un récit fantastique, mais on revient bien vite à la réalité et à la vie d’Ukiko. Sa jeunesse auprès d’un père froid et colérique, puis sa vie de couple qui lui permet d’abandonner le domicile familial afin d’espérer vivre plus sereinement. Mais on découvre un mari alcoolique, Ukiko qui tient son rôle de femme au foyer seule avec l’image de son père qui l’accompagne et la hante.

Lire la suite Une voix soudaine de Taeko Kôno

La chasse à l’enfant de Taeko Kôno

La chasse à l'enfant de Taeko Kôno
La chasse à l’enfant de Taeko Kôno

Six nouvelles qui nous font rentrer dans la sphère obsessionnelle de Taeko Kono, le ton est mis sur les femmes, leurs fantasmes, de déni de la maternité, la critique de la vie de couple. Exutoire à la vie programmée des femmes, les relations et les fantasmes des femmes sont plus orienté vers des relations sadomasochiste plutôt que sur la banalité de vie de couple.

Lire la suite La chasse à l’enfant de Taeko Kôno