Tous les articles par Bookmaniac

Passionné par la lecture, bibliophage naufragé, J'aime partager mes coups de coeur ou de gueule J'affectionne particulièrement la littérature japonaise, l'histoire, les thrillers... Mes choix sont cependant éclectiques, j'aime voyager d'un continent à l'autre :-) Et apiculteur amateur, je me spécialise petit à petit dans une apiculture naturelle

Généalogie du mal de You-jeong Jeong

Généalogie du mal de You-jeong Jeong

« Yujin, vingt-six ans, se réveille un matin dans l’odeur du sang.
Jusqu’à ce jour, c’était un fils modèle qui se pliait à toutes les règles d’une mère abusive et angoissée. Une mère qui gît en ce moment même au pied de l’escalier, la gorge atrocement ouverte d’une oreille à l’autre. »

Yujin, n’a aucune idée de ce qui s’est passé. Il va devoir analyser tel un enquêteur les indices qui vont lui permettre de remonter au cadavre de sa mère.

Lire la suite Généalogie du mal de You-jeong Jeong

Publicités

La ronde noire de Yamamura Misa

La ronde noire de Yamamura Misa

 

La Ronde Noire  raconte l’histoire de plusieurs meurtres sans liens apparents. L’héroïne Chisako Tanaka,  va devoir démêler l’enquête.
Un meurtre d’un universitaire, puis un second meurtre dans un club de Tokyo, aucun lien apparent…

La police patine, intriguée par ce premier meurtre en chambre close. Mais difficile de faire un lien entre ces différents meurtres.  Les suspects ont tous des alibis en béton. Seule l’héroïne suspecte quelque chose malgré l’amour qu’elle porte à son fiancé.

Lire la suite La ronde noire de Yamamura Misa

Régals du Japon et d’Ailleurs de Dominique Sylvain

Régals du Japon et d’Ailleurs de Dominique Sylvain

 

Ouvrage plein d’humour, de récits gastronomiques d’ici et d’ailleurs. Il est empreint de culture également pour nous faire découvrir des spécialités de tout pays.

J’ai admiré ces bonbons nippons, il est désormais temps de m’en débarrasser. Ce cadeau raffiné sera également fugitif. Fragilité, brièveté. Quintessence de la beauté. Je pense à Kawabata frémissant devant une marque de rouge à lèvres sur une tasse ébréchée. Je pense aussi au chat de Soseki, mais ça n’a rien à voir. Je pense enfin à la pluie de harengs que déclenche sans le savoir ce veux débile attendrissant de Nakata dans Kafka sur le rivage. J’adore Haruki Murakami.  Ses personnages cuisinent en écoutant un air d’opéra ou de Jazz.

Lire la suite Régals du Japon et d’Ailleurs de Dominique Sylvain

La plaine -Récits de travailleurs du productivisme agricole

La plaine

« J’ai beaucoup roulé dans la Beauce, sillonné la plaine, un espace ouvert, sans enclos, sans haie, parcouru des centaines de kilomètres, une plaine agricole et rase, sans arbre aucun, n’étaient ces boqueteaux qui subsistent et forment quelques îles, un archipel de tâches sombres et dispersées au large …. »

En lisant ces quelques lignes du quatrième de couverture, on semble transposer dans un récit d’anticipation…

Lire la suite La plaine -Récits de travailleurs du productivisme agricole

Fuki-no-tô de Aki Shimazaki

Fuki-no-tô de Aki Shimazaki

Avant dernier volume de la pentalogie ‘L’ombre du chardon’, qui avait démarré en 2014 avec Azami. Nous retrouvons dans Fuki-no-tô,   Atsuko entraperçu dans Azami. Atsuko a quitté Nagoya avec son mari et ses enfants, et s’occupe maintenant d’une ferme biologique.  Elle est beaucoup plus zen.

Lire la suite Fuki-no-tô de Aki Shimazaki

Yoko Ogawa – Instantanés d’Ambre

 

instantanes d ambre

 

« Une mère demande à ses enfants d’oublier leur prénom. Ils doivent, dit-elle, ne plus jamais le prononcer ni même y penser, mais en choisir un autre afin d’échapper au danger qui menace leur vie. Dans une villa ayant appartenu à leur père, au milieu d’un vaste jardin cerné de hauts murs, les trois enfants vont passer un temps infini, enfermés, coupés du monde mais heureux. »

Lire la suite Yoko Ogawa – Instantanés d’Ambre

La péninsule aux 24 saisons de INABA Mayumi

 

La péninsule aux 24 saisons de Mayumi Inaba

La narratrice quitte Tokyo pour vivre un an sur la presqu’île de Shima, près de Nagoya.  Elle va vivre dans une sorte de sphère symbiotique avec la nature environnante et son chat. Elle apprend la nature, la découvre avec les voisins qui l’entourent , elle tentera même de dompter la nature pendant cette année de vingt-quatre mois. La narratrice parait s’échapper de quelqu’un de quelque chose ….

Je voulais fuir, n’importe où, mais fuir. C’est à ce moment-là que j’ai fait la rencontre des falaises, ces blocs de matière indéfinissable, qui ne portent pas la moindre odeur humaine.
Je regarde autour de moi, tout n’est que falaises. En plus, à force d’être exposées au vent de la mer, elles sont pour la plupart déchiquetées, comme en lambeaux. Comme elles sont vides de désirs, comme elles sont sans aménité ! C’est cela qui m’a fascinée. Ces falaises que personne ne regardait m’ont apporté le calme.

Lire la suite La péninsule aux 24 saisons de INABA Mayumi