Le Point zéro de Seichô Matsumoto

Le point zero de Seicho Matsumoto

« Tokyo, fin des années 50.  Teiko 26 ans épouse Kenichi Uehara, son aîné de dix ans.  Leur mariage est arrangé et les deux ne se connaissent pas, leur unique rencontre est l’omiai. Une semaine après leur mariage, Kenichi se rend à Kanazawa pour prendre des dispositions pour son transfert définitif à Tokyo, où le couple vivra. C’est un voyage dont il ne reviendra pas, laissant sa nouvelle épouse, complètement perdue.

Les jours passent et Kenichi ne réapparait pas, son épouse commence à s’inquiéter. Se rendant compte que Kenichi lui est totalement étranger et ne recevant aucune aide réelle de sa belle-famille, elle décide de se rendre elle-même à Kanazawa pour rechercher son époux disparu. Là, cependant, personne ne semble rien savoir et certains refusent même de considérer sa recherche avec sérieux. Teiko, la toute jeune mariée va faire office de détective, elle est peu aidée par la police. Mais on ressent également une distanciation, car elle ne cherche pas non plus à partager ses découvertes.  Elle est par contre aidée par Honda un collègue de son mari. Teiko fait office d’héroïne à la découverte du passé de son mari, elle parcourt le Japon à la recherche d’indices et découvre en chemin des faits surprenants en relation avec le passé de son mari. Deux  vieilles photos retrouvées parmi les affaires de Kenichi vont la mettre sur la piste.

L’écriture de Matsumoto est très minutieuse, actions et sentiments sont décrits avec détail et précision. D’expérience avec  les romans de Matsumoto, une lecture peut parfois être laborieuse avec les nombreux personnages, cf ‘le vase de sable‘ aussi vous trouverez ci-dessous une liste des différents personnages…

  • Teiko Itane : 26 ans, la narratrice et épouse de Kenichi Uhara
  • Kenichi Uhara : 36 ans
  • Sôtarô Uhara : frère ainé de Kenichi
  • Hayama : Agent de police, brigadier au commissariat de Tachikawa
  • Yoshio Honda : Successeur au poste de Kenichi à Kanazawa dans l’agence A.
  • Saeki : entremetteur pour le mariage de Teiko et Kenichi
  • Tomoko Sugino : f
  • Hisako Tanuma : f, pan-pan girl
  • Masaburô Sone : m, vendeur à domicile, concubin de Hisako Tanuma.
  • Gisaku  Murota : président directeur d’usine de briques.
  • Sachiko Murota: épouse de Murota.

Matsumoto base son roman sur des faits de société historiques plutôt sur le travail de détective / policier. La trame de fond et le départ de l’intrigue se déroulent sous l’occupation américaine d’après-guerre, mais également sur un mouvement féministe.

Une superbe nouveauté des éditions Akatombo des illustrations en noir et blanc se mélangent à l’ambiance sombre du polar. Cinquième roman traduit en Français d’un maître du crime japonais ( Sur 450 ouvrages écrits ….)

A noter également que deux films  ont été réalisés à partir de ‘Point Zéro’, le premier en 1961 et le deuxième en 2009.

 

Et … :

  • Titre original : Zero no shoten ,ゼロの焦点, 1959
  • Editeur : Atelier Akatombo, 2018
  • Traduction du Japonais par Dominique et Franck Sylvain
  • Postface : Takashi Atoda
  • Challenge Polar et Thriller de Sharon et Nunzi
Publicités

4 réflexions sur « Le Point zéro de Seichô Matsumoto »

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.