Creepy de Yutaka Maekawa

 

Creepy de Yutaka Maekawa

Takakura, enseignant en criminologie, vit une existence paisible avec son épouse dans un quartier résidentiel de Tokyo. Un jour, Nogami un ancien camarade devenu inspecteur lui demande son aide sur une triple disparition non élucidée qui a eu lieu plusieurs années auparavant. Jour après jour, les agressions, les incendies et les meurtres se succèdent autour de lui.

Une agression dans le quartier, Nishino un voisin au sourire étrangement antipathique , puis l’apparition de cet ancien ami en quête d’aide sur une affaire de disparition vieille de huit ans.  nous plonge dans une atmosphère de suspicion et de mystère, en effet plein de faits divers et parfois anodin viennent faire écho à un malaise grandissant.

L’atmosphère s’assombrit lorsque la fille de ce voisin mystérieux vient à frapper à la porte de Takakura au milieu de la nuit pour demander de l’aide. Nishino vient réclamer sa fille, mais suspicieux Takakura refuse et fait appeler la police.  Lors de l’arrivée des forces de police, Nishino déclare que sa fille à été kidnappée par Takakura.

Nous progressons dans ce polar sombre avec  Takakura, professeur à la faculté des lettres de l’université Tôraku, domaine de spécialisation : psychologie criminologique. Il va apporter son aide à la police et surtout à Nogami. Mais dans ses traits de caractère, Takakura manque parfois de discernement sur certains points (son élève Rinko)

Un polar, qui nous plonge rapidement dans une ambiance lourde, J’ai beaucoup apprécié ce polar, qui nous met dans la peau de Takakura, de l’atmosphère pesante qui s’insinue peu à peu. Les faits vont se dérouler sur une période assez longue, les premières disparitions ayant eu lieu huit ans avant les premiers incidents qui vont bousculer la vie de Takakura, puis arriver à une conclusion une dizaine d’année plus tard.

« C’est en vain que l’être humain attend une fin aux choses »

Creepy a également été porté à l’écran par Kiyoshi Kurosawa en 2016. présenté hors-compétition à la Berlinale 2016.

Protagonistes:

  • Nishino : voisin de Takakura
  • Takakura : Professeur à la faculté des lettres de l’université Tôraku, domaine de spécialisation : psychologie criminologique
  • Yasuko : femme de Takakura
  • Nogami : chef inspecteur, premier bureau des enquêtes de l’agence nationale de Police
  • Yoshio Yajima : demi frère de Nogami
  • Tanimoto : Inspecteur à l’Agence nationale de la police
  • Sonoko Kawai : épouse de Nogami, pianiste
  • Takakura :
  • Rinko Kageyama : étudiante
  • Owada : étudiant
  • Affaire de la municipalité d’Hino :
    • Saki : fille

 

Divers:

  • Prix japonais de fiction mystère pour les nouveaux auteurs en 2011 pour Creepy
  • Les éditions d’Est en Ouest: Collection Polar
  • Traduction de Sylvain Cardonnel
Publicités

10 réflexions sur « Creepy de Yutaka Maekawa »

        1. Sympa au Japon !!!! Oui pas de numérique, mais ils avaient donné des adresses –>  » chez Maruzen BAL, à Osaka chez Maruzen XJunku à Umeda, et à Tokyo chez Omeisha ! ». J’ai pas d’actions chez eux 🙂

          J'aime

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.