Archives du mot-clé Ère Meiji

L’ère Meiji (明治時代, meijijidai) est la période historique du Japon entre 1868 et 1912. Initiée par la restauration de Meiji, elle est comprise entre l’ère Keiō (fin de l’époque d’Edo) et l’ère Taishō. Cette période symbolise la fin de la politique d’isolement volontaire appelée Sakoku et le début de politique de modernisation du Japon.

Le Japon de l’ère Meiji était en perpétuel état de crise, il recherchait un certain équilibre intérieur difficile à acquérir face à la complexité du monde extérieur et avait la nostalgie du temps passé, mais son désir de changement le pousse à se révolter contre son passé. Ce fut une lutte épique qu’il livra pendant des années de bouleversement social, politique et culturel. Il tira parti de cette « lutte » en rêvant et réalisant de grandes entreprises, des avancées dans les domaines de l’industrie, de l’économie, de l’agriculture et en matière d’échanges commerciaux.

Neige de Printemps de Yukio Mishima

Neige de printemps de Mishima
Neige de printemps de Mishima

Deux jeunes amants vivent leurs amours « surannées » au temps où le Japon tente d’assimiler les modes d’un Occident.
Deux protagonistes, Kiyoaki Matsugae héritier et fils unique  du marquis et de la marquise Matsugae, nouveaux nobles d’une riche famille de l’aristocratie récente (issue toutefois d’une lignée de samouraïs), et Satoko Ayakura fille d’une ancienne famille de la noblesse de Cour, mais assez désargentée.

Lire la suite Neige de Printemps de Yukio Mishima

Publicités

Les drapeaux de Portsmouth de Akira Yoshimura

Les drapeaux de Portsmouth de Akira Yoshimura
Les drapeaux de Portsmouth de Akira Yoshimura

Document historique qui nous dévoile les dessous de la guerre russo-japonaise  qui se sont déroulés du 8/10 février 1904 au 5 septembre 1905 et les négociations de paix. Négociations menés par le diplomate et ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire Komura Jutaro à Portsmouth.

La diplomatie et la guerre étaient comme les deux côtés d’une même feuille de papier

Lire la suite Les drapeaux de Portsmouth de Akira Yoshimura

Le goût des orties de Junichiro Tanizaki

Le goût des orties de Tanizaki
Le goût des orties de Tanizaki

Dès l’incipit du roman, le ton est donné, Misako demande à son mari « Quelles sont vos intentions ? Irez-vous quand même ? » sans en obtenir une réponse tant soit peu précise. Misako et Kaname ne s’aiment plus, ils souhaitent divorcer, mais le courage manque à Kaname, il a un caractère inerte et passif. Il ne veut faire de la peine ni à son fils (qui se doute de quelque chose) ni à son épouse. Cette situation lui convenant, il se laisse flotter au gré du courant acceptant la liaison de sa femme avec son amant Aso. L’arrivée de son cousin Takanatsu va peut-être l’aider à avancer dans cette séparation, car il a déjà l’expérience du divorce. Lire la suite Le goût des orties de Junichiro Tanizaki