Archives du mot-clé bombe atomique

Escale à Hiroshima

Après un voyage en train d’Osaka à Hiroshima via le Shinkansen. Nous avons tout d’abord visité Miyajima.

Cette petite île qui se trouve pratiquement en face d’Hiroshima est célèbre pour son Torii qui se dresse dans la mer, mais également pour le sanctuaire Shinto flottant.

Nous sommes arrivés en marée descendante,  les pieds du Torii se découvrent peu à peu.

Symboliquement, le torii sert à séparer le monde profane du monde spirituel, il est présent à l’entrée de tous les sanctuaires shintoïstes. « Chaque torii traversé lors de l’accès à un sanctuaire doit être retraversé dans l’autre sens afin de revenir dans le monde matériel. Il n’est pas rare de voir des Japonais contourner un torii lorsqu’ils pensent ne pas repasser plus tard par cet endroit. »

Lire la suite Escale à Hiroshima

Publicités

Un été au Kansai de Romain Slocombe

 

Un été au Kansai de Romain Slocombe
Un été au Kansai de Romain Slocombe

Une mise en abîme d’une histoire, qui commence banalement par une enquête mené par un journaliste afin de débusquer le passé nazi de dirigeants allemands.Ce journaliste se voit remettre toute la correspondance d’un fonctionnaire du corps diplomatique allemand/nazi au Japon de 1941 à 1945. 

Lire la suite Un été au Kansai de Romain Slocombe

La guerre des jours lointains de Akira Yoshimura

La guerre des jours lointains de Akira Yoshimura
La guerre des jours lointains de Akira Yoshimura

 

Au poste de commandement de l’Armée de l’ouest, Takuya Kiyohara est l’officier chargé de coordonner les informations des attaques aériennes.Il suit une à une les vagues de bombardier qui écrasent les villes sous un tonnerre de feu. « Le 28, trois mille deux cent dix appareils au total attaquèrent diverses régions du pays ». Et témoin il comptabilise les villes détruites, les morts. « Il avait souvent entendu dire que telle ou telle ville avait été détruite par les bombes incendiaires, mais le spectacle horrible auquel il était confronté dépassait de loin tout ce qu’il aurait pu imaginer. Les flammes innombrables se pressaient en une immense déferlante en pleine tempête sur une mer démontée. Son visage était chaud comme s’il avait été brûlé. » p73. Puis au matin du 6 août a plus de deux mille kilomètres il va ressentir l’onde de choc de la première bombe atomique.Le 15 août 1945, jour de la capitulation du Japon, il a, sur ordre de ses supérieurs, d’exécuter les pilotes de B29 prisonniers. Quelques semaines plus tard il apprend qu’il figure pour cette raison sur une liste de criminels de guerre menacés de pendaison. Il essaye de légitimer son geste : les pilotes de B29 ont lancé des bombes incendiaires sur les villes tuant la population, les ordres de ses supérieurs, il peut se rendre mais il choisit de fuir. Va-t-iil fuir toute sa vie ?  Lire la suite La guerre des jours lointains de Akira Yoshimura