Archives du mot-clé amour

La douleur de André de Richaud

La douleur de André de Richaud
La douleur de André de Richaud

MmeThérèse Delombre trente-cinq ans et déjà veuve. Son mari un capitaine est mort des les premières années de la Grande guerre, elle reste avec son fils Georges dans un petit village de Provence. Mais la passion la guette, et surtout la solitude.

Elle ne pensait qu’à l’amour, qu’aux gestes de l’amour, qu’aux douleurs de la passion. Elle aimait éperdument. Une seconde jeunesse la saisissait. Elle essayait de se délivrer en aimant son fils, en se forçant à aimer son fils par de dures contraintes. Mais l’enfant était déjà pour elle, sans qu’elle se l’avouât, un homme, et un peu de boue souillait à jamais l’amour de la mère »

Lire la suite La douleur de André de Richaud

Publicités

Ohan de UNO Chiyo

Ohan de UNO Chiyo
Ohan de UNO Chiyo

Un triangle amoureux, un homme, une maîtresse geisha, et son épouse. Passivité et indécision et égarement sont le leitmotiv de cet homme balancé entre deux femmes.

Je peux vous assurer que si cet enfant nous était arrivé alors que nous étions encore ensemble, je ne me serais pas fourvoyé ainsi, mais comme vous le savez, dans ces moments-là, le cœur d’un homme ne vaut pas beaucoup mieux que celui d’une bête.

Lire la suite Ohan de UNO Chiyo

Neige de Printemps de Yukio Mishima

Neige de printemps de Mishima
Neige de printemps de Mishima

Deux jeunes amants vivent leurs amours « surannées » au temps où le Japon tente d’assimiler les modes d’un Occident.
Deux protagonistes, Kiyoaki Matsugae héritier et fils unique  du marquis et de la marquise Matsugae, nouveaux nobles d’une riche famille de l’aristocratie récente (issue toutefois d’une lignée de samouraïs), et Satoko Ayakura fille d’une ancienne famille de la noblesse de Cour, mais assez désargentée.

Lire la suite Neige de Printemps de Yukio Mishima

L’ombre douce de Hoai Huong Nguyen

L'ombre douce de Hoai Huong Nguyen

Une romanesque histoire d’amour pendant la guerre d’Indochine. Plus précisément en 1954, date de la fin de l’empire colonial Français en Indochine. Un soldat blessé dans un hôpital de Hanoi,  Mai une jeune fille annamite qui seconde les équipes médicales

Ils se rencontrent dans cet hôpital où elle soigne les blessures de Yan et réconforte les blessés. Elle s’attache progressivement à ce jeune soldat. Mais il guérit, et doit retourner au front. Et le front, c’est la cuvette de Diên Biên Phu

Lire la suite L’ombre douce de Hoai Huong Nguyen

l’école de la chair de Yukio Mishima

L'école de la chair de Yukio Mishima
L’école de la chair de Yukio Mishima

Japon, les années 1960. Taeko est créatrice de haute couture, divorcée, trentenaire, riche. Elle est dans son monde parmi la bourgeoisie, l’aristocratie et le monde de la mode (surtout Française : on pourra noter Christian Dior ). En mal de distraction, elle s’ennuie et cherche un homme pour la satisfaire et la divertir, lassée des étudiants de bonne famille et des hommes de son âge, elle se tourne vers les bars de travestis et les endroits sordides.

Pour un homme comme pour une femme, « être aimé » est tout à fait différent d’« aimer ». Taéko commençait à en prendre conscience depuis sa liaison avec Senkichi. Ces deux sentiments faisaient partie de deux univers totalement étrangers l’un à l’autre.

Lire la suite l’école de la chair de Yukio Mishima

Les pissenlits de Yasunari Kawabata

Les pissenlits de Yasunari Kawabata
Les pissenlits de Yasunari Kawabata

Inéko, une jeune fille  souffre de « cécité sporadique devant le corps humain », (elle ne voit plus le corps des personnes aimés), elle est conduite dans un hôpital psychiatrique afin de ne pas blesser son entourage. Maladie hallucinatoire, mentale ? dont les causes sont inconnues.

Lire la suite Les pissenlits de Yasunari Kawabata