Archives pour la catégorie Littérature Américaine

le vieil homme et la mer – Ernest Hemingway

 

Le vieil homme et la mer, Ernest Hemingway
Le vieil homme et la mer, Ernest Hemingway

Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau qui pêchait au milieu du Gulf Stream. Ce vieil homme s’appelle Santiago, il y avait un jeune nommé Manolin qui lui est dévoué comme son fils et qui croit en lui. Depuis quatre vingt quatre jours il n’a pas ramené de poissons. Mais cette dernière pêche il va trouver son adversaire, son frère : un de six mètres. Le poisson qui lui ramènera l’estime des siens et son honneur. Je ne raconterais pas le récit, je vous laisse le lire si vous ne l’avez pas encore lu. Lire la suite le vieil homme et la mer – Ernest Hemingway

Publicités

La peste écarlate de Jack London

La peste écarlate de Jack London
La peste écarlate de Jack London

Nous sommes en 2073,  le monde est revenu à l’état primitif, suite à une pandémie qui a ravagé la planète en cette année 2013 et a provoqué une mort presque instantanée de tous les habitants. Cette pandémie fut appelée ‘peste écarlate’ . Seuls quelques individus, mystérieusement épargnés, ont survécu à cette pandémie et ont réussi à se regrouper par affinité pour recréer un semblant de société. Lire la suite La peste écarlate de Jack London

Et rien d’autre de James Salter

James Salter Et rien d'autre
James Salter Et rien d’autre

 

On  suit une grande partie de la vie de Philip Bowman de dix-huit ans jusqu’à ses soixante ans environ. On le découvre en pleine guerre du Pacifique en tant qu’officier de marine. Puis la guerre finit, il tente le journalisme, mais il ne pourra commencer sa carrière dans les livres que comme lecteur puis éditeur ( un métier par dépit ?).
Il a alors son premier coup de foudre avec Vivian une fille du sud ( on sent presque les champs de coton et les esclaves ) avec lequel il va se marier.

Lire la suite Et rien d’autre de James Salter

L’avortement de Richard Brautigan

L'avortement de Richard Brautigan
L’avortement de Richard Brautigan

Le narrateur est un bibliothécaire, un bibliothécaire particulier : il fait l’ouverture  à neuf heures du matin et la fermeture  à neuf heures du soir, mais reste également sur place vingt-quatre heures par jour et sept jours par semaine. Cette bibliothèque est spéciale car personne ne vient emprunter de livre, mais seulement en déposer. Le narrateur garde ce sanctuaire : « Cela fait des heures que je suis assis  ce bureau, le regard perdu parmi les rayons obscurs où s’alignent les livres. J’aime leur présence, le poids de leur présence, et l’honneur qu’ils font au bois des étagères ». Une cloche en argent est disponible aux écrivains qui vienne faire un don de leur ‘oeuvre’, un enfant avec ses coloriages, un adolescent ou une personne âgée. Tous sont reçu avec courtoisie, comme si leur don était la chose la plus précieuse au monde. Le narrateur partage sa vie avec les livres et une très belle jeune fille nommée Vida qui va lui apporter un livre, et lui conter ses appréhensions. Elle va bouleverser sa vie…. 

Lire la suite L’avortement de Richard Brautigan

Les revenants de Laura Kasischke

Les revenants de Laura Kasischke
Les revenants de Laura Kasischke

Attention Danger : ce livre est addictif

Une première partie un peu confuse, qui m’a parfois perdu dans ce récit à plusieurs protagonistes. Car la temporalité n’est pas linéaire, l’épicentre de ce roman-polar est un accident de voiture décrit dans les premières pages : « La scène de l’accident était exempte de sang et empreinte d’une grande beauté ». Mais les articles paru dans la presse de l’accident ne relatent pas l’exactitude de ce qu’il s’est véritablement passé, de ce que Shelley a véritablement vu. Lire la suite Les revenants de Laura Kasischke

Le cantique des innocents de Donna Leon

Le cantique des innocents de Donna Leon
Le cantique des innocents de Donna Leon

Ça y est, j’ai lu un Donna Leon, j’ai découvert enfin le commissaire Guido Brunetti. Chaudement recommandée par une amie italophile.

On est plongé dans une ambiance est 100 % italienne, et plus précisément dans le charme de Venise : les rues, les places, les habitants : on s’y croit. On se prendrait au jeu, pour aller chercher un dictionnaire Français-Italien et la carte de Venise pour suivre les pérégrinations de Brunetti, les raccourcis pour se déplacer dans le labyrinthe de Venise.

Le commissaire est un bon vivant : les bons vins, les bons plats accompagnés de Grappa, on sent l’arôme de chacun des cafés que va partager Brunetti.
Il est également cultivé, il lit des écrivains russes du XVII ème. D’ailleurs il ne quitte pas une librairie sans un livre en main, mais ne comprend rien à un ordinateur.

L’histoire : le commissaire Brunetti apprend qu’une descente musclée à l’initiative des carabiniers a eu lieu en pleine nuit au domicile du couple Pedrolli, afin de mettre fin à un trafic d’enfants. Brunetti n’étant pas au courant des agissements des carabiniers va prendre la défense de ce Vénitien. L’affaire sombre plusieurs fois dans les oubliettes, le drapeau de l’extrême droit qui est agité via la ligue du nord (Lega Doge), mais que faire face aux puissants de ce monde ??
Des pharmaciens qui font la justice divine via le piratage des dossiers médicaux, des fraudes à l’assurance-maladie ULSS …

Le commissaire va faire ce qu’il peut pour défendre le docteur Pedrolli, jusqu’à lui glisser le nom des proches qui l’ont dénoncé ‘anonymement’ aux carabiniers ( courage et Éthique).

De grosses ficelles pour faire fonctionner cette intrigue policière. De grandes questions philosophiques pour émouvoir dans les chaumières. C’est quoi être père, le devoir, l’adoption, la vente des enfants, les mère porteuses, la baisse de natalité dans les pays du nord. Brunetti est déchiré entre la loi et sa morale.

Je trouve Brunetti bien absent des enquêtes, il est tellement bien secondé son fidèle adjoint l’inspecteur Lorenzo Vianello, et la signorina Elettra qui lui mâchent tout le travail.

Le cantique des innocents se lit bien, rapidement, mais n’est pas transcendent. Il faut peut-être se tourner vers la série TV ?. Sinon il y a surement des ouvrages plus percutant dans la série qui ont fait la renommée du commissaire Brunetti.

Thème : Adoption illégale, Infertilité, Racisme, escroquerie à la sécurité sociale

Divers:

  • Ebook: 8 heures de lecture, 23 minutes par session, 469 Pages
  • Note : ***** (2.5/5)