Dans l’oeil du démon de Tanizaki

dans l oeil du démon de Tanizaki

Un écrivain est interrompu dans son travail par un ami qui lui propose d’assister à un meurtre. Dans une sombre masure de Tokyo, ils assistent à  un assassinat sordide orchestré par une femme aussi attirante que démoniaque.

« Tout ce qui est dangereux est beau, le diable possède l’auguste beauté d’un dieu »

Les deux amis assistent donc à ce meurtre mis en scène par un homme et une femme qui est très belle. Spectateurs, voyeurs qui observent à travers un trou dans la cloison d’une maison vétuste d’un quartier isolé de la ville à ce spectacle morbide. C’est un choc, un sentiment d’horreur que provoque le meurtre, mais pas seulement une émotion trouble due à la beauté de la femme.

Ce court roman  est écrit début du XXème siècle – 1918 , on retrouve un style qui se rapproche de  celui de Ranpo Edogawa (certain diront Edgar Allan Poe) . On retrouve une même fascination de l’auteur sur une esthétique de l’obscure, une certaine attirance pour l’interdit, obsession destructrice pour une femme de l’ombre …

Une femme qui est décrite comme une beauté absolue – objet de fantasme – et de perversion sexuelle. Caractère féminin que l’on retrouve souvent dans l’oeuvre de Tanizaki. Ou le narrateur pris sous le charme est prêt à tout pour l’amour de la femme même le sacrifice.

Par hasard, dans mes dernières lectures, j’ai rencontré un roman noir qui  portait la même fascination du spectacle du meurtre et de sa mise en scène: Rouge est la nuit.  Le polar est mené par une inspectrice mais on retrouve cette même fascination pour la théâtralisation du meurtre.

Et ….

  • Titre original : Hakuchû Kigo, 1918
  • Edition Picquier, 2019
  • traduction du japonais  par Honnoré, Patrick et Sekiguchi, Ryōko

 

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.