Josée, le tigre et les poissons de Seiko Tanabe

Josée, le tigre et les poissons de Seiko Tanabe
Josée, le tigre et les poissons de Seiko Tanabe

Il est question de femmes, de relations amoureuses. On rencontre Aguri dans ‘un thé trop brûlant’ ou son ex-amant revient sept ans plus tard, ou Kozué dans ‘imperceptiblement’ qui reste dans le rêve et l’onirisme, Uné la sensuelle qui joue avec un petit jeune…. L’amour se décline et se conjugue de différentes manières dans chacune de ces nouvelles.

L’une des 9 nouvelles,  » Josée, le tigre et les poissons  » (1987), a été également adaptée au cinéma en 2003 par Isshin Inudou.

Josée, le tigre et les poisson

Tsuneo, est un étudiant à la dérive, il rencontre Kumiko qui se fait appeler  »Josée ».  « Josée » car c’est aussi le nom d’une héroïne d’un roman de Françoise Sagan.Josée est atteinte de paralysie cérébrale, elle se passionne pour la lecture. Josée est promenée par sa grand-mère dans un fauteuil roulant le soir. Une relation s’engage entre Tsuneo et Josée. Une nouvelle émouvante, pleine de sensibilité autour de cette femme atteinte d’un handicap.

Des nouvelles conjuguées au féminin, on l’on retrouvera une petite touche d’humour, un style léger, et auquel s’ajoute une petite touche d’érotisme. Mais on déniche malgré tout une part de tristesse, de nostalgie, ou de contrariété dans certaines d’entre elles.

On trouvera ce recueil de nouvelles aux éditions d’Est en Ouest. Éditeur récent que j’avais remarqué pour sa collection de romans policiers japonais. Le recueil de Seiko Tanabe ouvre une nouvelle collection sur des nouvelles Japonaises.

« Josée, le tigre et les poissons » est (il me semble) la première oeuvre de Seiko Tanabe (田辺聖子) traduite en Français . Auteure de nombreux romans, elle est lauréate entre autres du prix Akutagawa en 1964, et titulaire de l’Ordre de la Culture pour ses contributions à la littérature.

Div.:

  • Titre original: Joze to tora to sakanatachi, 1997
  • Traduction du Japonais par Janina Tomimoto
  • Editions d’Est en Ouest, 2017
Publicités

Une réflexion sur « Josée, le tigre et les poissons de Seiko Tanabe »

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.