La violence en embuscade de DROR MISHANI

La Violence en embuscadede dror Mishani
La Violence en embuscadede dror Mishani

Deuxième enquête du commandant Avraham Avraham, on l’avait tout d’abord découvert dans ‘Une disparition inquiétante‘. L’action se passe directement après son retour de Bruxelles. Alors qu’il est encore en congé, il est happé par une enquête à cause d’un manque d’effectif : une fausse valise piégée a été déposée près d’une crèche.

Avraham va se fier à son instinct et va se pencher sur des pistes que ses collègues n’approuvent pas, il pense que plusieurs personnes dont la directrice de la crèche et un père de famille ont des choses à cacher.

Avraham est méthodique, mais doutant sans cesse. Il se laisse porter par ses convictions, le poids et les conslusions de son ancienne enquête pèsent sur son comportement et ses rapports à ses collègues. Ses rapports qu’il entretient avec la divisionnaire Ilana le fait douter ,

Dans chaque enquête, il y a un moment où l’on croit que jamais le tableau ne s’éclaircira. On pense qu’il y a trop de détails, trop différents, trop éloignés les uns des autres. Aussi éloignés que les gens assis sur cette plage. On a l’impression que tout est noir ou masqué par le brouillard. Mais au bout d’un certain temps, les connexions se font et l’image s’éclaircit. Toujours. Un point s’allume soudain dans l’obscurité, qui jette une nouvelle lumière sur le reste, les détails apparaissent sous un autre jour, prennent un sens, s’ordonnent. Les éléments qui semblaient sans rapport entre eux se révèlent au contraire étroitement liés.

Avec sa fiancée Marienka, le doute est aussi omniprésent. Il attend que Marienka quitte sa vie à Bruxelles, où elle est aussi policière, pour venir s’installer avec lui.
Le rythme est un peu engourdi au début, Avraham cherche des pistes et même les plus improbables,  mais c’est certainement avec une certaine empathie que l’on suit le commandant. Et l’atmosphère de Tel Aviv, et de ces plages ne peut qu’ajouter du pittoresque à cette enquête.

Pour plonger dans la psychologie et le comportement de l’inspecteur Avraham, il est nécessaire/conseiller de lire en premier ‘une disparition inquiétante’. Les tourments, les décisions de cette première enquête pèsent sur cette nouvelle investigation .

 

  • Eyal Sharpstein : inspecteur
  • Benny Seban : chef de la brigade
  • Eini : commandant
  • Marianka : amie de Avraham, vit en Belgique.
  • Ilana Liss : Divisionnaire chef à la brigade criminelle

 

  • Eva cohen : directrice de la crèche
  • Natalie Phinkasov : assistante maternelle
  • Ilanith Haddad : ancienne assistante maternelle
  • Haïm Sara : Jenny son épouse et les enfants Ezer et Shalom
  • Orna Hamou : mère d’une enfant

Extraits :

  • Tu sais quoi ? À chaque enquête, j’ai l’impression que la fin sera différente. Oui, à chaque nouveau dossier. Que tout ce qui s’est passé sera effacé. Mais rien ne s’efface, au contraire, tout s’accumule, de dossier en dossier. J’étais sûr que là, j’y étais arrivé, mais non, là non plus, je n’ai réussi à sauver personne. Ni elle, ni eux, ni même moi.

Div…

  • Titre original : Efsharut shel Alimut (2013)
  • Editeur :Éditions du Seuil, 2015
  •  Traduction Laurence Sendrowicz,
Publicités

4 réflexions sur “ La violence en embuscade de DROR MISHANI ”

  1. J’adore ce personnage et l’atmosphère des enquêtes…les entourages des victimes et les « perps » eux meme aussi sont toujours complexes. il me semble avoir aperçu une 3ème enquête dans ma libraire locale!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s