Haruki Murakami – Duetto par Minh Tran Huy

Haruki Murakami - Duetto par Minh Tran Huy
Haruki Murakami – Duetto par Minh Tran Huy

Minh Tran Huy est une journaliste, romancière française d’origine vietnamienne.  Quel rapport à Murakami ? En fait la collection Duetto a une particularité : « un écrivain en raconte un autre ». L’attraction que Minh Tran Huy pour Murakami est lié à son histoire

« Il est arrivé qu’on me demande les raisons de ma passion pour Haruki Murakami. Je répondais que j’avais le sentiment que ses livres s’adressaient directement à mon âme. Une indicible nostalgie émane des romans de Murakami, à laquelle j’ai été immédiatement sensible. »

J’ai été en phase avec cette auteure, concernant la sensibilité ressentie et re traduite. Mais également lors de la lecture pour moi de mon premier roman de Murakami : « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil », je fus immédiatement sous le charme d’un spleen en lisant l’histoire du héros Hajime qui se mêlait à l’écoute de vieux standard de Jazz.

Cette nostalgie ressentie est traduite  en terme japonais  ‘mono no aware’, un terme qui n’existe pas en Français mais qui se traduit par « poignante mélancolie des choses »

Le sentiment qui vous envahit lorsqu’on contemple la chute des feuilles en automne ou un paysage sous la neige, choses délicates, fragiles, d’autant plus précieuses qu’elles sont éphémères, à l’image des fameux cerisiers en fleurs qui, au Japon, ne s’épanouissent que pour joncher presque aussitôt le sol de leurs pétales. Il y a la beauté des monuments, des statues et des cathédrales, qui défient les siècles et veulent embrasser l’éternité ; et puis il y a la beauté des choses mortelles, ni fixe, ni intemporelle. Celle des êtres aimés qui disparaissent au détour d’un chemin.

Mais cet essai est aussi l’histoire de cette « poignante mélancolie des choses » qui est celle de l’exil de Minh Tran Huy. Quelque chose au plus profond de nous de l’éloignement ou de la disparition des choses et des êtres qui nous relie.  Peut être le destin.

Une superbe relecture des oeuvres de Murakami, et une auteure à découvrir.

Divers:

  • Editions : Nouvelles lectures, collection Duetto, 2016
  • Note : 

 

Publicités

3 réflexions sur « Haruki Murakami – Duetto par Minh Tran Huy »

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.