Requiem a huis clos de Kishida Ruriko

Requiem a huis clos de ruriko kishida
Requiem a huis clos de ruriko kishida

Un étrange mystère : une disparition et ou un assassinat dans une chambre close. Une affaire de ce type dans une chambre close, évidemment on pense à « Double assassinat dans la rue Morgue »…

Un groupe d’amis ayant fait une école des beaux arts et leurs proches font partie intégrante de ce mystère. Cette première disparition non élucidée, qui pourrait faire penser aux « évaporés », va se réitérer avec cette fois ci un meurtre en chambre close imparfaite.

Des personnages à la personnalité ambigue, qui nous dévoilent peu à peu leur vrai visage. On est un peu obligé de se faire notre propre opinion. Surtout pour le personnage de Shinnosuke qui reste assez mystérieux.

Le roman est de plans et de la liste des personnages pour une meilleure compréhension, personnellement j’ai eu un peu de mal et j’ai du me rapprocher de cette liste car l’on passe des noms ou prénoms assez souvent, ce qui m’a créé une ambiguité lors de la lecture.

Des meurtres machiavéliques, l’auteure nous engage sur de fausses pistes afin de nous emmener sur une conclusion des plus inattendue.  Mais je n’en dirais pas plus afin de ne pas dévoiler plus en avant l’intrigue que je vous laisse découvrir.

Polar particulier également, car il on ne trouvera pas la pésence de policier, mais juste une jeune femme qui essaira de démêler cette intrigue particulière.

Premier roman de cette auteure, une belle réussite donc une romancière à suivre…

Et de plus le roman a obtenu le prix Ayukawa Tetsuya délivré pour le premier roman policier original. Donc « Osez ce requiem » ….

Divers :

  • Titre original : Misshitsu no Rekuiemu (The Locked Room Requiem), 2004
  • Editions Est en Ouest, Collection Polar, 2016
  • Traduction Myriam Dartois-Ako
  • Note : ♡♡♡+

6 réflexions sur « Requiem a huis clos de Kishida Ruriko »

  1. Bonjour, Merci de modifier les infos au bas de l’article :
    Titre original : Misshitsu no Rekuiemu (The Locked Room Requiem), 2004
    Editions Est en Ouest, 2016
    Traduction Myriam Dartois-Ako

    J'aime

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.