La mort en été de Yukio Mishima

La mort en été de Yukio Mishima
La mort en été de Yukio Mishima

Une dizaine de nouvelles composent ce recueil, La première est éponyme à l’ouvrage.

Cette première nouvelle, se complait dans la culpabilité et le deuil. Mort accidentelle de deux enfants par noyade et culpabilité de la mère

Certaines de ces nouvelles ‘les sept ponts’, sont tels des instantanées ou des petits courts métrages d’un mélange de Japon moderne et de traditions ancestrales, de la vie quotidienne.

« Patriotisme »  Est un court récit , écrit en 1960, L’histoire relate l’expérience du lieutenant Shinji Takeyama et de sa jeune épouse, Reiko. Lors de la  mutinerie contre l’armée impériale en 1936. le lieutenant se retrouve dans le camps de l’armée impériale. Il ne peut s’imaginer lancer une offensive contre ses camarades rebelles et est poussé au suicide. Sublimation des Rites d’amour et de mort.

La mort, comme thème privilégié. Que ce soit de la mort accidentelle ou la mort rituelle provoquée par un suicide, celle-ci est prégnante tout le long de son oeuvre.

Extraits

  • Le processus par lequel l’évènement imprévu se fraie son chemin dans la conscience est étrange et subtil
  • Elle ne le savait pas, mais à la vérité elle était désespérée par la pauvreté des émotions humaines. Y avait-il du bon sens à ce qu’il n’y eut rien d’autres à faire qu’à pleurer lorsque dix personnes mouraient, tout comme on pleurait pour une seule ?
  • Masaru savait ce que signifiait ce sentiment obsessionnel de responsabilité. Elle attendait d’être en quelque manière punie. Elle en avait faim, pourrait-on dire.
  • Le corps de Reiko était chaste et blanc. Sitôt consentante, sa pudique poitrine ronde livrait généreusement sa chaleur. Même au lit, ils étaient, l’un et l’autre, sérieux à faire peur. Au sommet le plus fou de la plus enivrante passion ils gardaient le coeur sévère et pur.

Divers :

  • Titre original : Death in midsummer and other stories
  • Traduction : Dominique Aury
  • Note : *****
Publicités

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.