Les nuits de Reykjavik de Arnaldur Indriðason

Les nuits de Reykjavik
Les nuits de Reykjavik

On se retrouve au début de carrière de Erlendur. Policier, âgé d’une vingtaine d’années, il  patrouille  dans les rues sombres de Reykjavik avec deux coéquipiers : accidents de la circulation, vols, violences domestiques, alcoolisme, drogue et disparition sont aux rendez vous. Cette criminalité est le quotidien de ces jeunes policiers. Au détour d’anciennes tourbières, terrain de jeu pour les enfants un clochard est retrouvé mort, noyade accidentelle.

Qui aurait pu s’interroger sur la mort d’un clochard ? Erlendur. Cette mort  perturbe ce jeune policier. il avait en effet déjà croisé cet homme plusieurs fois et c’était un peu lié d’amitié, il avait ressenti la souffrance de ce clochard due à la perte d’un être cher. Armé de plus de zèle que ses collègues il va enquêter sur son temps libre.

Arnaldur Indriðason nous fait découvrir les premiers pas d’Erlendur dans la police. Des indices permettent de dater les évènements : 1994. Erlendur est à cette époque célibataire,  il a déjà rencontré Halldora, qui lui apprend qu’elle est enceinte et souhaiterait qu’il se déclare. C’est un roman sombre qui décrit le quotidien de cette ville, noirceur de la société islandaise qui parfois sombre dans l’alcoolisme.

C’est toujours un plaisir de suivre les aventures d’Erlendur, même si celles ci nous sont livrés de façon non chronologiques. Erlendur vient déposer le résultat de son enquêtes à Mario Brem qui travaille à la criminelle. Elle invite Erlendur à abandonner les patrouilles nocturnes afin de rejoindre la criminelle.

Dans le cycle Erlendur, et chronologiquement ‘Les nuits de Reykjavik’ pourrait être le deuxième du cycle. Juste après ‘Le duel’ qui se passe en 1972.

 

Personnages :

  • Erlendur :
  • Marteinn : policier, collègue d’Erlendur
  • Gardar : policier, collègue d’Erlendur
  • Gustaf : mari de Oddny
  • Oddny : disparue
  • Isidor : Amant d’Oddny
  • Hannibal : SDF qui s’est noyé dans une tourbière.
  • Helena : femme d’Hannibal, décédée dans un accident de voiture
  • Rebekka : soeur d’Hannibal
  • Thuri : Amie d’Hannibal, alcoolique
  • Ellert et Vignir : deux frères, voisin d’Hannibal
  • Bergmundur
  • Halldora : amie d’Erlendur
  • Fannar jeune drogué  voleur de bijouterie
  • Vihelm clochard

Extraits :

  • Il s’arrêta et vit, la jeune fille disparaitre en douceur sous la pluie caressante
  • Gardar, son coéquipier, préférait de loin la restauration rapide, à l’américaine.Ils avaient souvent discuté de leurs goûts culinaires. Pour Erlendur, les discours enflammés de Gardar sur les hamburgers et les pizzas étaient des élucubrations d’allumé.
  • Les gens allaient et venaient sans trop s’intéresser au passé. Ils bâtissaient une vie nouvelle, s’inventaient un avenir. C’était le cours normal des choses. Le temps n’attendait personne

Divers:

  • Titre original : Reykjavíkurnætur (2012)
  • Titre Français : Les nuits de Reykjavik (Métaillé)
  • Traduction. de l’islandais par Éric Boury
  • Ebook: 6,2 heures de lecture, 15 minutes par session, 371 pages tournées, 1 pages/minute
  • Note : ***** (3,8/5) 

 

Publicités

4 réflexions sur « Les nuits de Reykjavik de Arnaldur Indriðason »

  1. I love all his books and this is next after I finish la chasse au renne en sibėrie and then la tristesse du samourai, thanks for ur push dear jm

    J'aime

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s