Proies de Mo Hayder

 

Proies de Mo hayder
Proies de Mo hayder

 

« Proies », opus #5 se déroule six mois exactement après la fin de « Skin« . Alors qu’elle dépose ses courses dans le coffre de sa voiture, une femme est jetée au sol par un individu qui prend la fuite à bord du véhicule. Selon la police, pour qui il ne s’agit que d’un banal fait divers, l’agresseur ne s’est sans doute pas rendu compte de la présence d’une fillette sur la banquette arrière. Mais le scénario s’assombrit : l’enfant reste introuvable et une deuxième petite fille disparaît dans les mêmes circonstances. Le ravisseur ne tarde pas à se mettre en contact avec la police… Les heures passent, le suspens augmente…

On retrouve Flea, dont le comportement est mêlé de culpabilité, les rapports avec Jack sont très distants. Flea rappelle que des cas similaires étaient déjà arrivés « cf Rituel« . Affaire de pédophile ? . Jack comme Flea suivent leur instinct, incontrôlable comme d’habitude. Flea sera par contre dans des postions très délicates. Jack ressasse la disparition de son frère Ewan (victime d’un pédophile) et déçu par les actes de Flea n’est pas au mieux de sa forme.

« Caffery pensa aux nombreuses fois où il avait remercié le sort d’être seul, sans enfants et sans amour. Ce qu’on disait était donc vrai : plus on est riche et plus on a à perdre. »

Le marcheur est maintenant présent à chacun des épisodes, il prend de plus en plus d’importance, il semble devenir omniscient ?, il pousse Jack à la réflexion et l’empêche de prendre de mauvais choix.

« Il avait appris que, dans leur relation, il était l’élève et le Marcheur le maître, celui qui choisissait le lieu de leurs rencontres et le sujet de leurs conversations. »

J’ai trouvé que ce volume est celui dont le suspens est le plus haletant. Un kidnappeur qui est très en avance sur la police criminelle et qui va les défier (la tarte ne manquait pas d’humour). Une intrigue très prenante jusqu’à la dernière page.  Quels sont les motivations du kidnappeur ? . La reine du thriller horrifique ….a encore frappée et m’a tenue en haleine pendant quelques heures de la nuit. En plus, une fin ‘heureuse’ pour une fois, un nouveau départ pour Jack :-), du moins on peut lui souhaiter

Personnages :

  • Sergent Wellard : second de Flea (« Rituel »), brigade de recherche sub aquatique
  • Constable Prody Paul : un nouveau qui faisait la circulation avant (« Rituel »), séparé de sa femme Clare, la battait ainsi que ses enfants (???)
  • Sergent inspecteur Paluzzi ( surnommé Lollapolooza ) ; beauté à la peau mat ….
  • Sergent inspecteur Turner : flic expérimenté
  • Richard Moon : agent de maintenance à la Crim.
  • Ted Moon : son frère
  • Simone Blunt :Victime d’un vol de voiture, fille de 9 ans, Cleo
  • Damien Graham : Victime d’un vol de voiture, a une fille Alysha, divorcé de sa femme Lorna
  • Constable Nicola Hollis surnommée Nick , Une grande jeune femme à la longue chevelure préraphaélite, on ne peut plus féminine en liaison avec la famille Costello
  • —- Famille Bradley——
  • Rose Bradley : la cinquantaine
  • Jonathan Bradley : 45 ans, pasteur de l’église anglicane
  • Martha Bradley: fille de rose, enlevée par erreur ?
  • Philippa Bradley: fille aînée
  • —- Famille Costello——
  • Emily Costello : petite fille avec son doudou le lapin Jasper
  • Cory Costello : le mari,
  • Janice Costello : la mère d’Emily

 

Extraits :

  • Une vague de nausée monta lentement de son estomac. Le genre de nausée qu’on ne calme qu’avec des clopes et du Glenmorangie. — Il faut nous mettre quelque part en lieu sûr, reprit-elle.
  • Jonathan ne répondit pas. Il se pencha en avant et cracha un morceau de tarte dans son assiette avec un regard d’excuse à sa femme. Puis il repoussa sa chaise en arrière, comme s’il allait se lever, mais se pencha de nouveau vers son assiette pour vomir, aspergeant la table de traînées blanches de crème.
  • Le Marcheur avait choisi avec soin les blessures qu’il lui avait infligées : Evans n’avait plus d’yeux pour épier les enfants ni de pénis pour les violer.
  • Il suait abondamment, comme si de longs filets de bave d’escargot maculaient sa chemise. Les larves recommencèrent à grouiller dans ses intestins.
  • Dans ce cas, songea-t-il, bienvenue au pays des déceptions carabinées, mon vieux. J’espère que tu t’y plairas, parce qu’on est partis pour y passer un bout de temps.
  • Le Marcheur soutenait le regard de Caffery sans rien dire.
    – Votre silence est éloquent. On apprend parfois plus de ce qu’un homme ne dit pas que de ce qu’il dit.

Divers :

  • Titre originale : Gone, 2010
  • 2012 : Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman pour « Gone ».
  • Editeur : Presse de la citée,  sang d’encre 2010
  • Traduction : ?
  • Note : *****  (4/5)

 

Publicités

2 réflexions sur « Proies de Mo Hayder »

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s