Triste vie de Chi LI

 

Triste vie de Chi Li
Triste vie de Chi Li

 

Nous suivons une journée de la famille de Yin, et de son fils. Du réveil qui débuta au milieu de la nuit jusqu’au coucher. Yin va nous entraîner jusqu’à son usine de métallurgie, après avoir déposé son fils de quatre ans Leilei à la garderie pour la journée. S’en suivra une journée remplie de déconvenues et de fatigues : suivant les réformes il n’aura pas la prime tant espérée de 50 yuans, l’inflation , les collègues jaloux, une femme qu’il n’aime plus. Mais il prendra quelques minutes pour rêver en fermant les yeux sur le bateau qui l’emmène à son usine. Et en recevant un courrier d’un ancien ami, des souvenirs viendront provoquer des remous dans son coeur. Il rêvera de ses anciennes petites amies, mais son fils par ses questions lui feront revenir à la réalité.

 

On découvre la vie quotidienne d’un couple dans la chine, après la réforme économique. Un couple comme bien d’autres qui sera submergé par ses obligations, faire face . Les rêves idéalistes de la jeunesse faisant place peu à peu à la réalité amère.Une belle écriture, tout en douceur et en sensibilité. Peut-être un peu d’ironie sur le système économique : la crise du logement, l’inflation, le prix des denrées alimentaires … 

L’auteure : née en 1957, Chi Li a exercé la médecine pendant plusieurs années avant de se consacrer à l’écriture. Elle est considérée comme l’auteur le plus représentatif du courant néoréaliste chinois. Triste Vie est sont premier roman (traduit ?)   

Extraits :

  • L’inflation, les augmentations de salaire, le passage obligé du téléviseur noir et blanc au téléviseur couleur, du lave-linge à simple tambour au lave-linge à double tambour. Il avait du mal à composer avec toutes ces modes , avec tous ces évènements. Quand il y parvenait, il n’en éprouvait nul plaisir, en revanche, l’échec décuplait ses ennuis. Par exemple, maintenant qu’il avait des difficultés pour changer de téléviseur, son fils commençait à le mépriser, lui répétant à l’envi que le papa d’un tel avait acheté un téléviseur couleur contrôlé par ordinateur. Afin de regagner le respect de son fils, il faisait de gros efforts pour réunir les sommes nécessaires p62
  • C’était sa femme. Oui, c’est vrai qu’elle était terne et qu’elle avait mauvais caractère. Mais que pèsent les beaux sentiments, les amours romanesques ou les ententes spirituelles les plus raffinées pour un homme qui rentre au logis, affamé et épuisé ? p90

Divers :

  • Titre original : 烦恼人生 , “ fánnǎo rénshēng”, 1987
  • Traduction : Shao Baoqing
  • Edition babel 689, 1998, 2005
  • Note : ***** (4/5)
Publicités

2 réflexions sur “ Triste vie de Chi LI ”

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s