La formule préférée du professeur de Yoko Ogawa

La formule préférée du professeur de Yoko Ogawa
La formule préférée du professeur de Yoko Ogawa

Lui, est un professeur de mathématique qui a eu accident de circulation et depuis à vu sa mémoire réduire à des souvenirs de 80 minutes. Il vit dans un monde de chiffres : problème de Hilbert, méthode analytique, carnet de dieu. Il résout des problèmes mathématiques ardus édités par un journal. Pour s’initialiser chaque matin, le professeur a sur sa veste des étiquettes lui rappelant les personnes, les objets et leur histoire.

Elle,  mère célibataire avec un enfant de dix ans, elle est aide ménagère pour gagner sa vie. Elle va se prendre d’amitié pour ce vieil homme. Mettre en place des stratégies afin de pouvoir sortir le professeur de son univers et de sa maison. Elle va découvrir les mathématiques, résoudre des énigmes pour parler le même langage.

Le catalyseur : le fils de l’aide ménagère  surnommé Root par le professeur  parce que le sommet de son crâne est aussi plat que le signe de la racine carrée, il a dix ans aime le baseball, et se lie d’amitié à cet étrange professeur.

Chaque jour, une nouvelle rencontre magique entre le professeur et l’aide ménagère : quelle est sa date de naissance, quelle est sa pointure, quel est le numéro de téléphone  ? Alors le professeur se met à réfléchir et « oh un chiffre résolu,  c’est la factorielle de x. », il trouve une magie dans les chiffres qu’elle va lui donner et une nouvelle journée commence.

Ogawa nous offre un récit qui déborde de poésie de tendresse et d’amour et de chiffres dont les propriétés sont spéciales. Une véritable alchimie se créé et un véritable échange de tendresse et d’amitié se met en place dans cette simili famille. 

Thème : Temps présent, mathématiques, fragilité des rapports humains, éphémère du temps

Personnages :

  • La narratrice : Une femme mère célibataire d’une trentaine d’années, aide ménagère avec un fils de 10 ans
  • Root : Le fils de la narratrice. Surnom donné par le professeur, parce que le sommet de son crane est aussi plat que le signe de la racine carrée. Fan de baseball
  • Le professeur : Professeur de mathématiques spécialisé dans la théorie des nombres, 64 ans

Citations :

  •  Depuis,  il a beau tenter d’accumuler de nouveaux souvenirs, ils s’effacent aussitôt. Même s’il se souvient de théorèmes qu’il a démontrés il y a trente ans, il ne se rappelle pas le menu du dîner qu’il a mangé la veille. Pour être concis,  dans sa tête, il ne peut installer qu’une vidéo de quatre vingt minutes. S’il enregistre par dessus, les souvenirs précédents s’effacent au fur et à mesure. p12
  • Dieu existe.Parce qu’il n’y a pas de contradiction dans les mathématiques. Et le diable existe également. Parce qu’on ne peut pas le démontrer p136
  • Il s’était mis à pleurer dès l’instant où il était venu au monde. Mais cette gois-ci ses larmes étaient différentes de celles que j’avais connues jusqu’alors. J’avais beau tendre la main, elles coulaient dans un endroit où je ne pouvais pas les essuyer p103
  • A ce moment l-là je fis pour la première fois de ma vie l’expérience d’un instant miraculeux. Dans un désert cruellement piétiné, une rafale de vent venait de faire apparaître devant mes yeux un chemin qui allait tout droit. Au bout du chemin brillait une lumière qui me guidait.Une lumière qui me donnait envie de suivre le chemin pour m’y plonger tout entière. Je compris alors que je recevais une bénédiction qui avait pour nom étincelle. p77

 

Divers:

  • Titre original :  Hakase no aishita sushiki no ai, 2003
  • Titre US: The Housekeeper and the Professor
  • Éditeur : Actes Sud
  • Série : Babel (Livre 860)
  • Traduction : Rose-Marie Makino-Fayolle
  • Année de publication : 2008
  • 2003 : Prix littéraire de Yomiuri
  • Note : ***** (4,2/5)
Publicités

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s