L’élixir d’amour d’Eric-Emmanuel Schmitt

L'élixir d'amour d'Eric-Emmanuel Schmitt
L’élixir d’amour d’Eric-Emmanuel Schmitt

Super un nouveau livre de E.E.S., une belle couverture, mais par contre le contenu ….. je l’ai trouvé plutôt vide … Un recueil d’échanges de messages électroniques entre Adam et Louise qui l’a quittée. Adam qui relance Louise, essaye de la rendre jalouse, de la titiller pour voir si jamais il reste une envie, une possibilité,  …

Si on ressent parfois de l’empathie pour un personnage, ici ce n’est pas le cas. Adam est un psychiatre affligeant, condescendant, mesquin, machiste, imbu, …. , dans le rôle du mâle qui a perdu sa proie. Il a perdu sa Louise.

Tenu par la déontologie de sa profession de psychiatre il en profite pour avoir une aventure avec sa patiente Lily : par jeu, par défi ? Lily aussi va le quitter. On verserait presque une larme sur les souffrances amoureuses que s’inflige Adam. Peut-être que le jeu des manipulations est poussé trop loin.

Y a-t-il quelque chose que je n’ai pas décrypté dans ce livre, je suis pourtant fan des livres de EES. La belle formule « le vide du néant«   résume la situation. Je dois être dans le tout petit club des gens qui n’ont pas encensé le dernier E.E.S.

PS: La couverture est par contre superbe. Concernant les échanges épistolaires je conseille ‘Lettres à Nora’ de J.Joyce pour n’en citer qu’un.

Citations :

  • Notre liaison a cessé de durer parce qu’elle durait. Le temps n’est pas l’allié de l’amour, il ne favorise que l’amitié. 
  •  En revanche, j’exclus tout message dégoulinant de frustrations, graissé d’appels à la tendresse ou de sursauts génitaux, tel ce torchon humide, hystérique, vaginal, qui a envahi mon écran ce matin et que j’ai fourré à la poubelle en appuyant sur la touche « Supprimer »
  • Tu possèdes bien la version moderne de l’élixir : la psychanalyse déclenche à coup sûr une passion chez le patient
  • Les femmes aiment l’amour, les hommes le font.
  •  Je ne t’autorise pas à me donner des leçons d’orthodoxie psychanalytique ! Quoi que j’aie pu fanfaronner il y a quelques semaines, la raison m’est rendue et je te répète que l’idée même de tirer parti de ma situation professionnelle pour draguer Lily me dégoûte.
  •  Mon confrère, Frédéric Roux, après étude du dossier, a beau me répéter que je ne porte pas la responsabilité de cet acte, lorsque l’un de mes malades se suicide, cela m’empoisonne. Bonne journée à toi qui la commences,
  • Comment peux-tu me déplaire après m’avoir tant plu ? Ne t’ai-je trouvé attrayant qu’à la faveur d’une illusion ? Éclairée par ma déception, je relis notre union comme l’histoire d’une escroquerie.
  • Une colossale erreur fausse les relations humaines : l’idée que le cul et le sentiment sont un même pays. Or le sexe et l’amour occupent deux territoires différents. Si l’amour envahit le champ de la sexualité, laquelle, bonne fille, l’a laissé entrer, il n’existe pourtant aucun rapport entre le désir et l’affection.
  •  Voilà ce qu’on appelle un engouement heureux : une relation qui s’anéantit dans une destruction synchrone. Il n’y a qu’un drame cruel en amour, c’est que l’un des partenaires soit en avance sur l’autre, soit par son désir, soit par le déclin de son désir
  • Le vide du néant vaudra toujours mieux que ce vide-là, insipide, cotonneux, celui où je tournaille en me morfondant.

 Divers :

  • Ebook: 1 heure de lecture, 11 minutes par session, 155 pages tournées, 2.3 pages par minutes
  • Titre:L’élixir d’amour
    Auteur: Eric Emmanuel Schmitt
  • Année de publication: 04/2014
  • Editeur: Albin Michel
  • Edition électronique 10,99€
  • Note : ***** (2.0/5)
Publicités

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s