Etranges rivages de Arnaldur Indriðason

 Étranges rivages  Étranges rivages de Arnaldur Indridason
Étranges rivages
Étranges rivages de Arnaldur Indridason

Une partie de la saga de l’inspecteur Erlendur. Ce récit se passe pendant ses vacances. Il retourne dans la maison de son enfance. C’est vrai que l’on ne rencontre plus beaucoup d’homicide à Reykjavik en ce moment. Le volume précédent est Hypothermie, et les policiers semblaient être au chômage. Dans les régions sauvages des fjords de l’Est, Erlendur va être hanté par les fantômes de son passé. Son petit frère disparu lors d’une tempête de neige lorsqu’il avait une dizaine d’années, le tourmente. Il ressent une culpabilité dans ce drame.

Dans cette même région, au milieu de la seconde guerre mondiale, une patrouille de soldats britannique s’était perdue  dans la lande pendant une tempête. Une jeune femme Matthildur avait également disparu. Tous les britanniques avaient été retrouvés, mais pas cette jeune femme. La disparition de cette personne lui rappelle son petit frère, il va essayer de mener une enquête sur cette disparue : pour chasser les fantômes du passé, et enterrer les disparus. Erlendur va fouiller le passé, à la limite de la légalité, afin de pouvoir faire le deuil des disparus.

C’est lentement que nous avançons dans cette enquête qui nous mène dans les landes glacées. Les fantômes et les légendes islandaises nous accompagnent. La culpabilité et le deuil impossible vont accompagner tous les protagonistes de ce polar en quête de vérité.

C’est toujours avec plaisir que je suis les pérégrinations d’Erlendur, policier tourmenté avec une vie familiale compliquée.

Personnages :

Famille de Matthildur 'Etranges Rivages'
Famille de Matthildur ‘Etranges Rivages’

 

Citations :

  • Et je me suis mis à réfléchir sur la vengeance, sur ce qui conduit les meilleurs des hommes à commettre les pires atrocités. Sur la manière dont les gens peuvent se rendre coupables de crimes horribles pour se venger.
  • Vous connaissez l’histoire de cette femme qui s’est perdue sur le chemin qui franchit les failles de Hraevarskörd ?
  • Erlendur, les flics ne sont pas là pour sauver les âmes, avait objecté Marion, pour cela nous avons les pasteurs.
  • Son objectif n’était pas de sanctionner. Son but n’était pas de remplir les prisons de désespérés. Ce qu’il voulait, c’était découvrir la vérité dans chacune des enquêtes qu’il menait. La seule chose qui lui avait toujours importé était d’obtenir les réponses aux questions qu’il se posait. De découvrir ce qui s’était perdu, avait été oublié et que personne avant lui n’avait jamais trouvé.
  • toutes sortes d’histoires de revenants liées à la femme de Jakob, disparue quelques années plus tôt. On disait qu’elle était entrée dans le cercueil avec lui. On disait qu’elle le persécutait.
  • Personnellement, je n’ai rien à voir avec tout ça, je voulais simplement atteindre le fond des choses. — Mais… vous travaillez dans la police. Vous n’avez pas le devoir de… ? — Le devoir est une notion complexe, observa Erlendur.

Divers

  • Titre original : Furðustrandir – Étranges rivages (2010) / trad. de l’islandais par Éric Boury
  • Ebook : 7.8 heures de lecture, 23 minutes par session, 598 pages, 1.3 pages/minute
  • Note : ***** (4/5)

Autres Ouvrages

Le Duel  -  Arnaldur INDRIDASON
Le Duel – Arnaldur INDRIDASON
Publicités

Une réflexion sur “ Etranges rivages de Arnaldur Indriðason ”

Laisser un commentaire, un avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s